fonctionnement

passerelles entre clic et esi

Notre équipe oriente les personnes soit vers une dynamique collective pour créer du lien social, soit vers un accompagnement plus spécifique et individuel et parfois les deux à la fois.

L’intention commune étant de ramener la personne autant dans un bien-être personnel, qu’un lien social heureux et autonome.

concrétement...

Yvette G, est accueillie au CLIC suite à une séparation ( à 84 ans !) pour réaliser les démarches administratives d’ouverture de droit (aide à domicile, etc…). Mathilde, l’assistance sociale du CLIC-HAG détecte une légère fragilité et l’oriente vers l’hôpital de jour pour un repérage fragilité via un bilan gériatrique.

 

Très isolée et déprimée, Yvette a besoin de voir du monde. Mathilde l’oriente alors vers une action collective portée par la Maison Départementale de la Solidarité. Puis Yvette exprime l’envie de participer à d’autres activités de groupe.

Elle rencontre l’animateur de l’ESI pour créer un lien confiance. Très vite, elle intègre alors l’association HAG et s’en réjouie. Malgré une santé toujours fragile, le moral revient. Elle reprend confiance en ses capacités physiques, intègre les sorties culturelles, se fait de nouveaux amis et retrouve de nouveaux repères.